Comment calcule-t-on les honoraires d’architecte ?

Article 3
Architecte
Combien coûte un architecte en Suisse ?

L’une des questions fondamentales au début de tout projet de construction est de savoir
« COMBIEN CELA VA COÛTER ».

Nous essaierons de rendre ce sujet aussi simple que possible.
Un architecte est un prestataire de services. Il vend son savoir-faire, ses idées et son temps. Souvent dénigré, son travail est difficile à estimer. En Suisse, la Société des ingénieurs et Architectes, SIA, tend à rationaliser et de normaliser ce calcul au moyen de statistiques.

Elle crée des liens entre le temps de travail d’un architecte et le coût de l’ouvrage. Ces formules complexes tiennent compte de la nature des travaux, de la complexité de l’ouvrage, de sa dimension, etc…
Prenant en compte ses données, l’architecte applique donc ses tarifs qui varient en fonction de la renommée du bureau.

En Suisse, la Société des ingénieurs et Architectes, SIA

Il existe trois méthodes de tarification.

I. PRESTATION FACTURÉE À L’HEURE
La plus simple. Les architectes enregistrent les heures de travail d’un dossier.Cette approche est la plus équitable mais elle peut faire exploser le budget dépendamment de la demande.

II. PRESTATION FACTURÉE AU POURCENTAGE
La plus fréquente. Selon le contrat, les prestations d’un architecte peuvent varier selon les phases d’un mandat. Elles peuvent être partielles ou complètes. Le prix d’un architecte varie de 12 à 20 % selon la complexité de l’ouvrage. Cette approche demande beaucoup de confiance et de contrôle. Le salaire de l’architecte est lié au prix total de l’œuvre.

II. HONORAIRES À FORFAIT
Certains architectes acceptent de se faire rémunérer au forfait pour des petits projets peu complexes.Sur la base d’une offre à l’heure ou au pourcentage, un prix fixe peut également être convenu pour rassurer et savoir exactement combien planifier pour l’architecte.




Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le document suivant.
sia.ch

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.
HONEI.CH/CONTACT

Que fait un architecte ?

Article 2
Architecte
Que fait un architecte ?

Paris architecture 19 siècle opera garnier

Histoire
Ce n’est qu’au XIXe siècle, au cours des progrès économiques et techniques de l’industrialisation, que la profession d’architecte s’est développée comme une discipline académique à part entière. Les écoles et les académies d’architecture ont alors vu le jour et se sont démultipliées.
Les maîtres constructeurs ont continué à diriger leurs entreprises de construction et les architectes universitaires, eux, se sont spécialisés dans la conception.

architecte contre ingénieur lunette hipster casque

Spécialisation
Par la suite, la complexité des tâches n’a cessé de croître. De sorte qu’au XX siècle, d’autres disciplines ont vu le jour, tel que l’urbanisme, le paysagisme, la physique du bâtiment, etc…
Vers la fin du XXe siècle, de grandes entreprises ont proposé des ensembles complets de planification et d’exécution ; les domaines d’activités traditionnelles des architectes se sont alors modifiés et rationalisés. Dans la plupart des régions on observe un recul de la recherche esthétique et du design pour une architecture plus fonctionnelle.

Nous trouvons ainsi, aujourd’hui, une mosaïque de professions liées à l’architecture.
Architecte paysagiste
Architecte d’intérieur
Architecte urbaniste
Architecte spécialisé

coupe élévation design minimalisme honei architecture

Il est donc recommandé de bien s’informer sur la spécialisation de votre futur architecte.
Son travail sera précisé dans son mandat, qui se divise généralement en trois phases bien distinctes.

I. la conception ou la phase esquisse
II. la préparatoire de l’exécution
III. l’exécution de l’ouvrage

Pour plus d’informations, nous vous invitons à visiter le site suivant.
permisdeconstruire.ch

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.
honei.ch/contact

Qu’est ce qu’un architecte ?

Article 1
Architecte
Qu’est ce qu’un architecte ?

architecte médiévale construction ancienne

Histoire
À l’ère médiévale, les constructions architecturales ont d’abord été réalisées par des artisans, tels que les tailleurs de pierre et les charpentiers. Ils se sont alors élevés au rang de maîtres bâtisseurs.

Ce n’est qu’à l’époque moderne, que la distinction entre architecte et ingénieur se fit.
Ce sont le papier et le crayon, qui, n’ayant jusque-là jamais été utilisés pour le dessin, qui ont permis aux professionnels de dessiner croquis et plans avant la construction.

crayon mine médiévale création architecture

Parallèlement, l’introduction de la perspective linéaire et le développement de techniques de dessin projetant et décrivant un bâtiment en deux dimensions ont permis aux architectes à communiquer leurs idées.

Aujourd’hui
En Suisse, le titre d’architecte n’est pas protégé dans tous les cantons. Étant une nation multiculturelle, certains cantons ne bénéficient pas de lois imposant la nécessité d’un architecte pour la réalisation d’une construction.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à visiter le site de la SIA, la société suisse des ingénieurs et architectes.
SIA.CH

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.
HONEI.CH/CONTACT