Le modulaire pour la défense de l’environnement

Article 27
LE MODULAIRE POUR LA DéFENSE DE L’eNVIRONNEMENT 

Lors de la COP 24, en 2018 à Katowice en Pologne, l’ONU dressait un bilan peu flatteur pour le secteur du bâtiment, considéré comme grand pollueur. La protection de l’environnement n’est aujourd’hui plus une option. Et dans le domaine de la construction cela devient un véritable enjeu. Entre la protection de l’environnement et les exigences de qualités, les bâtiments deviennent de plus en plus complexes à réaliser. Et face à la baisse de qualité des matériaux et la baisse de main d’œuvre qualifiée  ainsi que l’ensemble des exigences, l’effet qualitatif attendu n’est souvent pas atteint. Pourtant, avec les technologies actuelles il est possible d’investir dans une construction durable et de qualité. Et ce sans passer par les méthodes et les matériaux traditionnels de construction qui sont coûteux, polluants et longs.  En effet, les constructions massives utilisent beaucoup de ressources mais génèrent également un flux de déchets important. L’organisation en silo, c’est-à-dire que chaque service travaille sur leurs spécialités sans se soucier des autres, ne fonctionne plus. Nous devons retrouver une économie circulaire. Les constructions modulaires semblent répondre parfaitement aux exigences pour la défense de l’environnement. 

La construction modulaire qu’est-ce que c’est ? 

 La construction modulaire c’est une méthode de construction déterminée par un module. C’est-à- dire une construction consistant à assembler des éléments préfabriqués selon un gabarit standard (dit module). Cette méthode de construction est interdépendante à l’industrialisation et la normalisation. Elle est aussi appelé construction préfabriquée ou construction hors-site. A l’inverse de la construction traditionnelle, la confection des éléments se fait en usine ou en atelier. Tout est assemblé sur le lieu de chantier. Il y a deux types de constructions modulaires : les constructions assemblables (qui sont montables et démontables) et les constructions monobloc. 

Les origines de la construction modulaire. 

Dans l’entre-deux guerres, la construction modulaire a pris son essor. Il était urgent de construire vite pour relancer l’économie et reloger les habitants. C’est alors l’avènement de l’utilisation du béton. Si le béton à montrer son efficacité pour la rapidité de construction, par rapport à la pierre ou la brique, on sait  aujourd’hui qu’il n’est pas performant énergétiquement parlant. On sait aussi que produire du béton demande beaucoup d’énergies et pollue énormément. 

Pourquoi choisir de construire en modulaire ?

Tout d’abord pour le choix des matériaux que le modulaire offre. Si certains constructeurs proposent du modulaire en béton, beaucoup d’architectes et de constructeurs privilégient des matériaux plus respectueux de l’environnement et plus durable tels que le bois, l’acier ou le verre. Les constructions modulaires limitent aussi le besoin de transport et de main d’œuvre. En effet, un chantier classique demande de transporter divers artisans mais aussi divers matériaux. La préfabrication en usine ou en atelier réduit de presque 50% le transport des matériaux et des hommes et donc l’empreinte carbone.

La production des éléments en amont réduit le risque d’erreur. Il y a moins d’intervenants sur le bâtiment et donc moins de potentielles erreurs de construction. Le chantier devient le lieu d’assemblage. Tout le travail de précision se fait en amont. 

Cela diminue également le flux de déchets et de nuisances sur place. Il est plus facile d’anticiper et de recycler en usine que sur le chantier. Les quantités des matériaux nécessaires sont prédéfinis à l’avance. Grâce à la préfabrication, le temps de chantier est divisé par 2 : il n’est pas soumis aux conditions météorologiques et au risque de pénuries de main-d’œuvre. Le chantier devient plus propre, plus rapide et donc plus efficace.

LE MODULAIRE POUR LA DÉFENSE DE L’ENVIRONNEMENT.

Le modulaire est donc une technique de construction plus écoresponsable que les méthodes de construction classiques. Tant pour le choix de ses matériaux que pour la réduction nette de son empreinte carbone.

Choisir de construire en modulaire c’est anticiper ses besoins futurs. L’avantage du modulaire c’est qu’il est montable et démontable. Un module peut être réutilisé pour une autre finalité.  Il suffit de rénover et d’adapter les structures déjà existantes. Cela évite donc de détruire pour reconstruire et ainsi faire un usage rationnel des ressources. Les constructions modulaires n’ont pas de limites. Elles sont adaptables à tous types de situations et remplissent toutes les fonctions des constructions traditionnelles. Elles peuvent répondre parfaitement aux besoins d’un commerce, d’un logement ou de n’importe quelle activité.

Qui plus est, il est possible de construire en modulaire pour favoriser la dépollution des sols. Selon le type de construction, il n’y a pas forcément besoin de fondations. Les structures étant recyclables, il est possible d’édifier un bâtiment qui ne laisse aucunes traces. Un avantage non négligeable notamment en zone urbaine dense pour occuper l’espace tout en dépolluant les sols. 

QUELS SONT LES DESAVANTAGES DES CONSTRUCTIONS MODULAIRES ?

Dans l’imaginaire collectif, les constructions hors-site jouissent d’une mauvaise réputation. En effet, la qualité de ses prestations est souvent remise en cause. Bien qu’il s’agisse d’un mode de construction particulièrement solide. Dès lors, il peut être relativement difficile de la revendre ou d’obtenir une accord de financement bancaire pour les acquérir.

Par ailleurs selon l’entreprise que vous choisirez pour la construction de votre maison, il se peut que vos options soient limitées. En ce qui a trait au choix des matériaux et de la disposition intérieure. Cela signifie que vous aurez peut-être moins de flexibilité que ce que vous souhaitiez du point de vue de la conception.

L’IMPORTANCE DE LA RÉFLEXION DU PROJET

Si la construction modulaire remplit tous les critères pour des constructions durables et rentables, il ne faut pas sous-estimer l’importance du travail en amont. La précision et la qualité se feront dans les choix des matériaux mais aussi des partenaires. Il paraît évident que pour réduire l’empreinte carbone mais aussi les coûts il faut faire appel à des partenaires locaux pour sensibiliser aux enjeux environnementaux. Il paraît également important de définir à l’avance avec l’architecte ou le constructeur la conception d’un système d’isolation performant et l’orientation de la future construction afin de garantir une performance énergétique et réduire les coûts des factures. 
Le modulaire répond aux exigences actuelles de notre société. A savoir, durabilité, performance et esthétisme. Il permet d’allier défense de l’environnement et adaptabilité aux besoins et envies des occupants. De plus, l’aspect économique et la rapidité de la mise en oeuvre donnent accès à de nombreuses possibilités et permettent de s’adapter rapidement.

MAISON MODULAIRE : LES CONTAINERS POUR LA DéFENSE DE L’ENVIRONNEMENT

Les maisons containers sont fabriquées à partir de container maritime d’occasion. Ces containers sont à la base destinés à la destruction. Ces cubes métalliques, dont la principale fonction était le transport des marchandises, sont conçus pour être auto-portants. Et donc ils peuvent soutenir la charge de plusieurs container empilés les uns sur les autres.

L’origine de ce logement insolite nous vient de Chine. Il s’agissait de logement de fortune pour les plus démunis afin de leur fournir un toit. Puis, le concept fut importé aux Pays-Bas dans le but de construire une résidence universitaire à moindre frais. Depuis, on retrouve ce type de lieu de vie dans différents pays

Construire une maison container c’est s’inscrire dans une démarche verte en évitant d’aggraver la situation environnementale grâce au recyclage de ces boites en métal : on réduit ainsi les émissions de CO2 et l’empreinte carbone. Les habitations container peuvent être construites par une entreprise mais elles peuvent être aussi auto-construites et donc personnalisables. Toutefois, les dimensions des containers étant fixes cela laisse peut de marge dans la flexibilité.

VIPP shelter : un objet industriel habitable

Vipp est une marque danoise d’objets design, spécialisée dans la poubelle en métal et à pédale. En 2016, la marque a crée son « premier objet industriel habitable » : la vipp shelter. Cette cabane rectangulaire de deux étages fait 55m2. Elle est construite sur pilotis et est entièrement conçue de verre et de métal. La structure en acier est fabriquée au nord de Copenhague. Elle est ensuite montée sur place. Seulement 5 jours sont nécessaire pour construire la maison. L’intérieur, sobre et élégant, est entièrement aménagé par Vipp. Monochrome, elle est pensée pour mettre en valeur la nature qui l’entoure. Sa coque en verre brouille ainsi la frontière entre intérieure et extérieure.

Avec cette cabane Vipp offre une habitation préfabriquée de luxe et lance un nouveau mouvement design dans la construction modulaire. L’ensemble de l’habitation, des murs aux objets, est industrialisée.

.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.
HONEI.CH/CONTACT


Suivez nous sur instagram.
ou

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.