Catégories
construction

Agriculture en bunkers

Article 8
Agriculture en bunker
Food security, food safety & food print

La Suisse possède le plus grand nombre de bunkers par habitant au monde. Soit 360 000 bunkers vides.
Pourquoi ne pas profiter de l’agriculture en bunker pour assurer la sécurité alimentaire ?

bunker suisse
I

Mondialisme – Tout toujours

Aujourd’hui, 48 % des aliments frais en Suisse sont importés. Principalement en provenance de pays tel l’Espagne ou l’Italie. Des aliments frais et exotiques doivent être générés tout au long de l’année. Cette agriculture extensive est la principale raison de la déforestation, de la surexploitation des eaux souterraines et de la pollution des eaux douces.

almeria espagne agriculture tomate
II

Food security & food safety

La population commence à se conscientiser. De plus en plus de personnes exigent la traçabilité de leurs aliments et veulent connaitre la provenance et combien de ressources il a fallu pour les produire.En période de crise telle que celle du Covid_19, les frontières se ferment et les chaînes d’approvisionnements alimentaires mondiale sont menacées.

monde terre agriculture
III

La crise, une opportunité pour changer positivement
Grâce au « vertical farming », nous pouvons décentraliser l’agriculture et réadapter les espaces urbains inutilisés tell que les bunkers pour produire des aliments frais, toute l’année, sans pesticides.

agriculture bunker sous sol alimentaire
IV

Bunker potentiel pour l’agriculture souterraine verticale.

À Zurich, le bunker K85 est laissé sans occupation sous un immeuble du centre-ville. S’il était utilisé à des fins de stockages, nous pourrions produire des aliments frais pour des milliers de citoyens zurichois chaque jour.

agriculture bunker k85 zurich suisse
V
agriculture bunker k85 zurich
VI

Exemple d’agriculture en bunker : Ferme souterraine dans le métro de Londres

Cette pratique est déjà courante dans certaines grandes métropoles. À Londres, par exemple, un ancien tunnel de métro sert à la production de légumes de saison. Quoi de mieux que de la nourriture fraîche et locale à quelques pas seulement.

agriculture bunker 1 sous sol
VII

Yasai.ch

Cet article a été rédiger en collaboration avec Yasai, une équipe interdisciplinaire et internationale d’architectes, de designers, d’ingénieurs, d’urbanistes et d’experts en affaires, basée à Zürich.
« Notre objectif est de créer des systèmes alimentaires circulaires pour les communautés locales. Nous voulons rapprocher l’agriculture des populations, réduire le transport des aliments, produire des produits de première qualité et économiser les ressources les plus précieuses de notre planète : l’eau douce et la terre. »

Mark E. Zahran

VIII

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.
HONEI.CH/CONTACT

I. inconnu
II. passeurdeplantes.com
III. inconnu
IV. Yasai.ch
V. nzz.ch
VI. nzz.ch
VII. Theguardian.com
VIII. Yasai.ch


Suivez nous sur instagram.
ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *